GR53x – Traversée des Vosges – 2ème partie

2ème volet de ce séjour : 4 jours de Lichtenberg à Urmatt

25 septembre – Graufthal :

vosges5

Graufthal – Troglodytes

8h15 – 5ème étape qui va nous conduire à Graufthal après un départ de Lichtenberg tranquille sous le soleil.
Nous retrouvons rapidement le monde forestier sur d’agréables chemins pour rejoindre Wimmenau, ou nous ferons nos provisions pour midi. Puis nous remontons la Schusterthal pour redescendre sur les rochers de l’Ochsenstall.
Traversée de la petite plaine de Erckartswiller avant d’attaquer la montée vers la crête de Langenrain – pique nique au sommet de cette crête – et la station touristique de la Petite Pierre, son château et sa cité fortifiée.

Après une pause café et la visite de la cité fortifiée ( à faire !), nous filons vers le rocher du Corbeau (très beau belvédère) d’où nous plongeons sur Kohlthalerhof.
Puis c’est une longue et tranquille remontée jusqu’au Weyerkopf avant de descendre sur le Rehbach et rejoindre Graufthal et l’hôtel du Vieux Moulin au bord de son étang.

16h30 – Un peu de repos, et nous nous rendons faire une visite aux habitations troglodytes habitées jusqu’en 1958.

Aujourd’hui belle journée ensoleillée : 25,6km, +595m, -700m
Encore beaucoup de traversées forestières …
Trace de l’étape – IBP = 82 hkg


26 septembre – Saverne :

vosges6

Accès à la grotte St Vit

8h10 – 6ème étape à nouveau modifiée par rapport au topoguide. En effet la descente « directe » du col de Saverne sur Saverne ne m’apparait pas enthousiasmante et j’ai fait le choix, en rallongeant un peu, de passer par la Fontaine Mélanie et la grotte de St Vit.

Départ de bonne heure de Graufthal sous un ciel plutôt gris et bas, après une excellente étape (repas et chambre) au Vieux Moulin, en suivant le cours de la Zinsel du Sud. Après 1 km petit détour pour découvrir l’arche monumentale du  Schierthorfelsen (non documentée dans le topo), et reprendre le GR53 vers Oberhof.
A la jonction sur la D133 nous prenons à droite sur 500m pour voir le Rocher des Pierres Peintes (non documentée dans le topo).
Retour sur l’itinéraire classique que nous suivons jusqu’aux traversées de la ligne TGV-Est et de l’A4, petit détour en forêt avant la traversée de la RN4 pour rejoindre la MF de Kaltwiller pour notre pause repas.

Peu après, nous suivons la RF des Pandours en délaissant le GR53 pour descendre dans le vallon du Ruisseau de la Fontaine Mélanie et rejoindre la fontaine du même nom.
Nous quittons le vallon en montant sud-ouest derrière la fontaine pour rejoindre la Source des Bavarois, puis atteindre le plateau du Schlosserhoehe et la MF de Schweizerhof, d’ou une piste tranquille nous conduit à la grotte Saint Vit, lieu de pèlerinage. L’endroit est absolument magnifique et une équipe de bénévole s’applique à nettoyer les feuilles mortes.

Nous poursuivons jusqu’au château de Greifenstein avant de descendre vers la Zorn et le canal de la Marne au Rhin que nous suivrons jusqu’à Saverne.
16h10 – Ce soir nuitée à l’hôtel National et diner en ville.

Journée assez grise aujourd’hui avec quelques gouttes en matinée : 20,1km, +575m, -565m
Essentiellement en forêt, sur de très bons sentiers et chemins.
Trace de l’étape – IBP = 75 hkg


27 septembre – Wangenbourg :

vosges7

Rocher du Brotsch

8h00 – Aujourd’hui, grosse étape au programme ! Démarrage en traversant les faubourgs sud de Saverne pour une montée tranquille jusqu’au château du Haut Barr l’occasion de faire une petite pause en en faisant la visite. Lieu très touristique, avec une belle chapelle. Nous reprenons notre route en nous pressant car un groupe d’une 50aine de marcheurs s’apprête à démarrer sur nos talons, passage au télégraphe Chappe et un passage au pied du château du Grand Geroldseck.
Nous continuons à filer vers le sud direction la Tour du Brotsch, puis nous arrivons en bordure d’un escarpement (rocher du Brotsch) au-dessus du Langenthalbach, magnifique point de vue  sur un océan d’arbres. Descente assez rapide à la gigantesque grotte du Brotsch, située sous l’escarpement précédent puis passage à la Cuve de pierre, énorme cuve taillée dans un bloc de grès.

Passage à la MF du Schaefferplatz, au carrefour en bas du rocher des Pandours (attention au balisage !) un hêtre remarquable (350 ans, et 6m de circonférence) malheureusement victime d’une tempête en 1989, puis MF Haberacker et pause casse croûte, nous sommes à peu près à mi-parcours.

A la reprise nous nous abstenons de prendre la variante par le sommet du Geisfels pour rejoindre la Hardt ou nous quitterons le GR53.
En effet le passage par la Hoube et Dabo nous rajoute +100m en dénivelé et +1,6km. Pour nous ce sera une montée plus tranquille jusque Zollstock (belle vue sur le rocher de Dabo et la chapelle St Léon) , puis plus raide jusqu’à l’Himbeerfels et comme nous nous sentons en jambe un passage au sommet de l’Eichelkopf avant de rejoindre le GR53 au col de la Schleif.

La descente sur la MF de Rosskopf est assez « rapide », il ne reste plus 3 km « tranquilles » pour rejoindre le « Schneeberg », notre étape du jour.
17h15 – Hôtel à l’ambiance très « cosy » avec 2 belles collections d’instruments de musique et de robes anciennes, le tout avec un excellent accueil !

Toujours le soleil et un parcours essentiellement forestier : 25,6km, +940m, -665m
Trace de l’étape – IBP = 93 hkg


28 septembre – Urmatt :

8h30 – Magnifique ciel dégagé ce matin pour étape plus courte et plus simple – une montée et une descente – qui nous conduira à Urmatt.
Montée tranquille jusqu’au sommet du Schneeberg, avec encore une vue sur cet océan forestier que constituent les Vosges. Nous continuons notre montée tranquille pour franchir la crête entre le Baerenberg et l’Umwurf.
C’est par un petit sentier dans un secteur « tourmenté » (très anciens éboulements) que nous descendons ver la MF du Nideck. Notre

vosges8

Schneeberg – Lottelfels

itinéraire devait nous conduire au château et à la cascade du Nideck, un des très hauts lieux touristiques vosgiens, mais malheureusement suite à plusieurs accidents le site est inaccessibles pendant toute une période de réhabilitation-sécurisation du site.
Nous nous rabattons sur « l’itinéraire bis » mis en place … sur une panneau d’affichage ! Cet itinéraire qui passe 2 km à l’est du site du Nideck est bien tracé sur la carte punaisée et emprunte le GR531 mais les fonds IGN n’ont pas la surcharge des itinéraires ! Le balisage en place est quasi absent, malgré une multitude de chemins et sentiers ! Heureusement j’ai avec moi les cartes 1/50000 du Club Vosgien !

Donc à la MF du Nideck, nous prenons la D218 plein est pour retrouver le GR531 et descendre à l’étang du Kasperlehep. Nous quittons le GR531 qui rallonge considérablement, pour suivre le cours du Luttenbach. C’est dans ce vallon que nous pique-niquerons avant de rejoindre la D218 et le camping du Lutterbach – pause café ! – et ou l’on retrouve le GR53 (index 102 du topoguide).

Il ne reste plus qu’à rejoindre la zone résidentielle ouest de Oberhaslach, un petit raidillon et redescendre tranquillement sur Urmatt, rejoindre l’hôtel de La Poste.
Il est 15h45.

Le soleil reste toujours de la partie et toujours un parcours très forestier : 19,9km, +620m, -800m

Trace de l’étape – IBP = 74 hkg


Galerie photos sur ces 4 jours:

Voir sur Smugmug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *