Suisse saxonne – 2ème partie

25 Septembre – Altendorf à Kirnitzschtal

Programme du jour : 18km +800 -860m


Diaporama plein écran

Une des plus belles étapes du circuit, malheureusement la pluie est bien présente le matin au départ.
Dès la sortie d’Altendorf, la raide descente dans la vallée de la Kirnitzch entre vieilles marches usées et échelles n’est pas une partie de plaisir !
Toute la traversée vers la massif du Schrammstein se fait parapluie au dessus de la tête : Wenzelweg, Lieben Tor, Elbleitenweg. Le tout sur de très bons chemins forestiers, mais la brume nous masque les hauteurs que nous longeons …

Passage au Grosses Schrammtor, un des sites renommés du parcours. Passage au pied de grands monolithes dont le sommet se perd dans les brumes. Nous longeons le massif du Schrammstein en suivant le Gratweg pendant une petite heure avant de grimper brutalement par des échelles et quelques passages taillés dans le grès pour rejoindre le Schrammsteinweg qui suit une très belle crête au-dessus du Rauschengrund (il pleut toujours …).

Nous poursuivons vers le NE par montées et descentes (escaliers, échelles) le long du Zurücksteig, avant de prendre vers l’est en direction du Kleiner Dom.
En cours de route, passage à une très belle arche à « 3 pattes ». Belle raide descente du Kleiner Dom pour atteindre le Sandlochweg et le Zeughausweg et enfin la pluie s’arrête.
12h30 il est temps de faire une pause casse croute : 4h45 de marche sous la pluie, 12km et 700m de dénivelé depuis 7h45 ce matin !

La fin est normalement plus facile, le soleil commençant à apparaitre la rando se fait plus agréable jusqu’à la cascade de Lichtenhain. Le ciel recommence à faire des siennes et nous repartons vers l’arche de Kuhstall que nous rejoignons en 45′ sous un bref mais violent orage.
Magnifique et immense arche avec étroit escalier pour grimper « par dessus », splendide point de vue sur les massifs au SE.

Normalement nous devrions continuer jusqu’à Neumannmühle, pour prendre un bus qui nous ramènera à notre hôtel du jour, mais compte tenu de l’horaire nous assurons en revenant à Lichtenhain, ou le bus (éventuellement le tram) nous amènera à bon port.
A voir : le tram qui relie Lichtenhain à Bad Schandau (également une vidéo).

Étape du jour à l’hôtel Forsthaus.

26 Septembre – Kirnitzschtal à Schmilka

Programme du jour : 14,5km +820 -860m


Diaporama plein écran

Ce matin les choses s’améliorent en attendant le bus qui va nous conduire à Neumannmühle, point de départ de la 5ème étape.

Neumannmühle, très vite nous quittons la route pour rejoindre le Neuer Weg en direction de Raumicht Mühle. L’étape étant assez longue, nous évitons le détour aux ruines de l’Ottendorfer Rauberschloss au sommet de l’Arnstein.
A hauteur du Kleinstein nous faisons un aller retour à l’arche du Kleinstein (Kleinstein Höhle), une des plus belles du massif.
Passage ensuite au point de vue du Sturmbauer Eck, avant d’attaquer la raide montée vers le Kleine Polshorn, ou nous rencontrerons un baliseur local à l’ouvrage avec sa « caisse à outils » : pochoirs, râpes, pinceaux, pots de peinture (regrets de ne pas l’avoir filmé à l’œuvre !). Une belle traversée nous conduit sous le Grosses Polshorn, avant de descendre raidement à la Kirnitsch pour remonter sous le Teichstein et enfin redescendre à l‘auberge de Zeughaus.
Pique nique en extérieur et Café-Apfelstrudel à l’intérieur.

C’est reparti à la montée par le Ross Steig jusqu’au crêtes du Goldstein, ou nous rencontrons un groupe d’allemand francophiles, fort surpris de rencontrer des français dans ce secteur !
Des chemins agréables nous conduisent progressivement jusqu’au sommet du Winterberg, point culminant du massif (+556m). Une tour à son sommet (accès payant) donne accès à un ancien belvédère, tellement ancien que les arbres environnant masquent la vue …

Il ne reste plus qu’à rejoindre Schmilka (330m à descendre : échelles escaliers, etc …), non sans manquer un détour pour un belvédère sur l’Elbe et le village.
Schmilka – das schönste Dorf Sachsens – très charmante petite commune ou nous séjournerons 2 nuits à la Pension Rauschenstein

27 septembre – Boucle tchèque

Programme du jour : 18km +475 – 475m


Diaporama plein écran

Journée supplémentaire au programme classique sur le Malerweg.
En effet en Tchéquie toute proche se trouvent 2 sites fabuleux à voir :
– Le porche en grès du Prebischtor
– Les Gorges d’Edmund
Et aujourd’hui grand soleil !

Circuit au départ de Hrensko, 2,5km de Schmilka. Normalement il y a un bus qui fait la navette à 8h30, mais pas de bus en vue à 8h45 nous empruntons donc la route qui nous mène à Hrensko (apparemment la ligne régulière n’existe plus …).
Hrensko : belle station touristique, mais tout est gâché par l’invasion des marchands asiatiques de faux souvenirs, et encore il n’est que 9h45 et tout n’est pas ouvert !
Remontée sur 3,5km de route, de la commune avant de prendre le chemin qui monte à Prebischtor.

Magnifique chemin, très fréquenté car très bien aménagé (ou vice-versa). En 2km on arrive sur ce lieu magique : une gigantesque arche de grès !
– 26,5m d’ouverture – 16m de haut – 8m de large et 3m d’épaisseur
– La plus arche de grès en Europe
La visite de l’arche, au milieu de massifs gréseux est un véritable régal !
Après 1h passée sur ce lieu, nous poursuivons jusqu’au hameau de Mezni Louka par un très joli et large sentier en balcon sous les faces gréseuses du massif.
A Mezni Louka, une très sympathique terrasse nous tend les chaises pour la pause café-strudel quotidienne.

Nous nous dirigeons ensuite au village de Na Kopescu pour rejoindre les gorges de la Kamenice.
Ces gorges sans être gigantesques sont absolument grandioses. Elles ont été découverte par le prince Edmond Clari-Aldringena qui les fit aménager pour le tourisme, et elles ont été inaugurées en 1890.
On y circule entre des falaises de 50 à 90m de haut, et un tronçon se fait en barque.

A la fin des gorges, retour sur Hrensko ou nous rentretons à Schmilka avec un bus touristique allemand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *