Pompidou

Petit détour par la Lorraine pour raisons familiales, et une occasion – sous un ciel maussade – de partir à la rencontre du Centre Pompidou de Metz et pour résumer je citerais des éléments du projet :

Le Centre Pompidou-Metz est et sera une histoire de rencontres.

Rencontre entre le Centre Pompidou et l’agglomération de Metz Métropole, tous les deux déterminés à se projeter dans le futur. Rencontre prochaine entre un public amateur, ou tout simplement curieux, et la collection de 60 000 oeuvres du Musée national d’art moderne. Rencontre, enfin, entre une métropole et sa vocation européenne qu’elle souhaite exprimer notamment à travers la culture.

 

Deux ambitions

La Communauté d’Agglomération de Metz Métropole, réunissant 40 communes, a porté le projet depuis l’origine. Au cœur d’une région européenne à laquelle elle apporte une contribution active, dotée d’une sensibilité culturelle forte, Metz s’est imposée par sa volonté de faire, vite et bien. Car le Centre Pompidou-Metz constitue un atout décisif pour sa notoriété et son rayonnement en Europe.

De son côté, le Centre Pompidou, institution de référence mondiale, est soucieux de son développement dans le cadre d’une Union européenne élargie et d’une mondialisation de la vie artistique.

Une volonté

Le Centre Pompidou-Metz, avec sa double dimension régionale et européenne, est né de ces deux ambitions. Première expérience de décentralisation culturelle en France organisée par un établissement national, le Centre Pompidou-Metz ouvrira ses portes en 2010. Ce lieu culturel inédit sera une projection du Centre Pompidou sans en être une réplique, selon les termes d’Alain Seban, son président. Le Centre Pompidou-Metz répondra notamment au souhait affirmé de mieux diffuser les collections du Musée national d’art moderne.

Une expérience architecturale à découvrir, un agencement large tout en étant « intimiste » – du moins pour l’exposition « Chefs d’Oeuvre » en Galerie 1, des Galeries en étage ouvertes sur la ville, tout cela donne un ensemble ou l’on se sent bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *