Rheinsteig – 4ème partie

Voir les étapes 7 à 9 sur Google Maps

Les étapes 7 à 9 en vidéo

2 octobre – Heide (Sankt Goarshausen) – Kamp Bornhofen

Skt Goarshausen – Burg Katz

9h00, nous quittons Heide sous un ciel bas et menaçant … Nous nous engageons rapidement dans la descente sur Skt Goarshausen. Rapidement nous arrivons au Burg Katz (« Le Chat »), fermé au public. Une petite route en sous bois nous conduite rapidement au bord du Rhin ou nous suivons le marquage du Rheinsteig, qui nous conduit 150m plus haut à Patersberg par un beau sentier.
Le crachin s’installe, un coup d’œil sur le GPS : nous sommes sur le Rheinsteig mais complètement à côté de l’itinéraire prévu pour l’étape !
En fait nous aurions dû traverser Skt Goarshausen en suivant le Rhin. Après examen de la carte, plutôt que de faire marche arrière nous persistons sur le plateau en suivant le balisage, ce qui nous offre un beau point de vue sur la vallée du Rhin, pour finalement redescendre à l’autre extrémité de Skt Goarshausen ! 2,5km et 150m de déniv de plus sur cette étape !

Nous reprenons alors l’itinéraire prévu, en remontant à travers les vignes et nous retrouver 175m plus haut sur les hauteurs en direction de Wellmich, à travers de belles prairies.
Nous rencontrons un berger qui redescend son troupeau de moutons. Le temps oscille entre pluie et crachin …

Entre Skt Goarshausen et Wellmich

Nous arrivons au dessus du château de Maus (« La souris ») et descendons à Wellmich. Le temps et la météo nous poussent à ne pas attendre pour remonter sur le plateau et rejoindre la crête rocheuse qui domine la belle gorge de Pulsbach.
Descente dans les gorges et remontée à Oberkestert pour une pause « Apfelstrudel » à la halte randonneur d’Uschis.
Nous reprenons, au dessus de Kestert pour rejoindre le point de vue de Hindenburg Höhe et Lykershausen.

Encore quelques kilomètres et nous approchons des « Feindliche Brüder » (Frères ennemis) : les châteaux de Liebenstein et de Sterrenberg.
C’est au Sterrenberg que nous nous offrirons une pause avant de terminer notre descente sur Bornhoffen. Nous passons devant le monastère marial de Bornhofen, et retrouvons les berges du Rhin que nous longerons sur encore 1,7km avant de poser nos sacs à l’hôtel Rheingraf à Kamp, il est 17h20 !

Bad Salzig

Programme du jour : 26,75km +1125m -1330m

Cliquez pour le détail


Diaporama plein écran

3 octobre – Kamp Bornhofen – Braubach

Kiplei – le Rhin à l’amont et Osterpai

Ce matin retour d’un temps plus agréable pour cette 8ème étape.
8h45, nous quittons rapidement les rives du Rhin pour rejoindre le sentier nature Kamp-Filsen et les hauteurs de Kamperhauser Feld, par un sentier balcon qui nous conduit jusqu’à la crête de Filsener Lei.
Nous dominons la magnifique ville de Boppard, pour peu après descendre sur Filsen tout en suivant le « sentier des cerisiers » (voir le dépliant).

Descente sur Filsen – Boppard

L’itinéraire se poursuit par un sentier à travers champs, puis sur un très bon chemin en sous bois au-dessus d’Osterpai, pour passer en-dessous du château de Liebeneck, et rejoindre la toute nouvelle cabane Florian.
Descente dans un vallon et nous rencontrons 2 petits oratoires dans la remontée vers le Rheinberg, passage d’un autre vallon pour remonter au Kipplei, avec une première vue sur le Marksburg.
Encore 2 vallons à franchir, et nous arrivons après une sévère montée au Dinkholder Berg, et au refuge Osterpaï.

Descente sur à An Der Alten Burg

La descente est à l’égal de la montée : sentier très raide dans la Dinkholder Tal avant de rejoindre un très beau chemin forestier qui nous conduit à la Sauerbrunnen et au pont sur le Dinkholder Bach.
On enchaine avec une belle petite remontée pour rejoindre un chemin d’altitude avec de très belles vues, avant de descendre à la Martinskapelle d’An Der Alten Burg, au bord du Rhin et s’offrir une dernière montée jusqu’au Marksburg ou l’arrêt « Apfelstrudel – Bier / Pott Kaffee » est obligatoire, avant de redescendre finalement dans le centre de Braubach, rejoindre l’étape du jour : l’hôtel Maas, qui fait également pâtisserie – salon de thé, apparemment réputé puisque tant à l’intérieur qu’à l’extérieur il n’y a pas une seule table libre.
Nous consacrerons la fin de journée à cette charmante commune, aux magnifiques ruelles bordées de maisons à colombage.

Braubach et le Marksburg

Programme du jour : 18,25km +810m -810m

Cliquez pour le détail


Diaporama plein écran

4 octobre – Braubach – Koblenz

Au dessus de Braubach

9ème et dernier jour de notre itinérance !
8h30, temps un peu brumeux, nous quittons Braubach par une montée tranquille en direction du Kerketser Platte. En sortie de forêt nous avons failli manquer le sentier qui partait à gauche en lisière de forêt !
Vient ensuite une courte descente en sous bois, avant de remonter une crête rocheuse, heureusement sécurisée par des cordes.

Montée au Fladenberg

La suite devient plus simple : traversée des prairies du Fladenberg, pour descendre ensuite traverser un agréable lotissement dans la vallée du Schleierbach, vallée que nous remontons par une belle piste forestière jusque Aspich pour rejoindre ensuite l’ensemble de cure de Lahnstein auf der Höhe.

L’itinéraire se poursuit par une belle descente dans la vallée de la Lahn, un peu de route, puis en dessous de Friedland une voie de chemin de fer à traverser, une passerelle au-dessus de la Lahn et nous retrouvons la buvette de Schleusenhaüschen au bord du petit port de plaisance.

Schleusenhaüschen

Une pause s’impose dans ce décor bucolique, d’autant que nous approchons de la Ruppertsklamm !

Entre de la gorge « Ruppertsklamm »

Après la pause, en 10 minutes nous voici à l’entrée de la fameuse Ruppertsklamm :
une gorge très encaissée sur 1,3km et 150m de dénivelé. Heureusement tout est fort bien équipé. Le ruisseau coulait peu, sinon c’est impraticable, voire dangereux en cas de forte pluie !

Nous poursuivons par un très beau chemin qui surplombe de plus en plus la gorge, une dernière côte un peu sévère après Aller-Heiligenberg nous conduit au Liedchesberg.
Le chemin continue toujours en sous bois pour rejoindre Mariannenhof et les premiers faubourgs de Pfaffendorf.
Ne reste plus qu’à descendre le vallon du Bienhorn-bach et rejoindre le Rhin, juste en face de Coblence, Rhin que nous traversons par le pont de Pfaffendorf : il est 15h45.

Pfaffendorfer Brück

Nous terminons par un détour vers les embarcadères pour préparer notre retour fluvial du lendemain (j’avais réservé les place avant notre départ). Ne reste plus qu’à rejoindre l’hôtel Brenner, et nos bagages.
Un peu de toilette, passage de la tenue de ville et nous partons à la découverte de Coblence.
En 2 heures on ne se fait qu’une très petite idée, mais la vieille ville offre beaucoup d’attrait.

Demain matin départ à 8h30 pour retourner à Rüdesheim par bateau sur le Rhin

Programme du jour : 22,8km +710m -765m

Cliquez pour le détail


Diaporama plein écran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.