Small Is Beautiful 2011

Ce samedi à Martigues, 5ème édition de « Small is Beautiful » organisé par Lieux publics, une « démarche singulière pour que la ville et l’art entrent en osmose, pour que les artistes parlent à la ville et s’en nourrissent »

Comme l’année dernière les arts de rue s’installent dans les quartiers de Martigues. Spectacles ou ateliers mettant en scène les passants, et cette année nous nous sommes attardés sur 2 ateliers :

Olivier Grossetête et son phare géant en carton qui une fois terminé s’élève à près de 20m – 3 heures de montage et 2 heures de démontage, le tout par les personnes de passage, et sous la conduite du maître constructeur :
Construction éphémère autant que poétique,  avec  la  seule  énergie  des  participants et  des  spectateurs,  cette  sculpture  en  volume réalisée  en  simples  cartons  d’emballages  et rouleaux  adhésifs

 

La Compagnie Yoann Bourgeois :
Une scène surplombée d’un escalier qui ne mène nulle  part,  deux  personnages  vêtus  de  costumes sombres.  Composition  en  noir  et  blanc,  réglée comme  du  papier  à  musique,  Cavale  revient  aux sources  de  l’acrobatie  avec  des  motifs  d’élans,  de déséquilibre  et  d’envol.  La  pièce  se  joue  des  lois de la pesanteur avec une poésie et un imaginaire infinis
Un spectacle aérien, tout en légèreté …

Et pour compléter, quelques photos à voir …

Un commentaire

  1. Encore un bel article. Merci Julien de m’avoir proposé cet après midi urbain dans Martigues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *