Tour de la Montagne Ardéchoise -1ère partie

Première itinérance 2018

Premier volet du tour de la Montagne Ardéchoise, sur un itinéraire que j’ai un peu raccourci par rapport à l’enchainement des boucles sud et nord proposées par la FFRando :
– 137km et 4370m D+ pour la partie sud (voir sur MonGR)
– 140km et 4650m D+ pour la partie nord (voir sur monGR)

2 itinéraires que j’ai ramenés à une boucle de 190km pour 5700m de dénivelé, à faire en 9 jours.

La préparation du parcours s’est faite en février (itinéraires, hébergements …) avec le projet de partir de la Bastide Puylaurent accessible par la SNCF.
Les événements de ce printemps nous ont fait opter pour la voiture plutôt que d’hypothétiques aller ou retour SNCF …

A noter sur cette partie « haute » de l’Ardèche : éviter la semaine de juin ou se déroule « L’Ardéchoise » ! Le plus gros rassemblement cyclotouriste au monde : 14800 cyclos sur la semaine en 2018 !
Autant dire que pour les hébergements c’est plutôt complet partout ! Et sont eux qui dictent les étapes !

Nous voici donc parti en voiture, direction la Bastide Puylaurent  pour une première nuit à l’Etoile, hôtel chambre d’hôtes (Page FBook) tenu par Philippe Papadimitriou, personnage haut en couleur à l’histoire hors du commun …
A noter que c’est la personne qui a créé et maintient à jour le site https://www.gr-infos.com/
C’est à l’Étoile que notre véhicule sera en gardiennage durant notre périple.

Étapes en vidéo

26 juin – La Bastide Puylaurent > St Etienne de Lugdarès

Entre Laveyrune et Roche Cercle

1ère étape du parcours : 8h15 – 20,4km – Revêtu=3,8km – 837m D+ 872m D-

Nous partons de bonne heure (ravitaillement à l’épicerie locale) « à la fraiche », empruntant le sentier Stevenson à « contresens » jusque Laveyrune, l’occasion de croiser pas mal de monde, dont certains nous signalent que nous ne sommes pas dans la « bonne direction » !
Normal nous ne sommes pas sur leur itinéraire …

Montée tranquille en sous bois jusqu’à l’approche du sommet d’Espervelouze, ou la pente se redresse et le chemin beaucoup plus pierreux.
Au sommet très belle vue à 360°, puis descente par un agréable sentier pour rejoindre un vallon, on bifurque à droite direction Serres.
Peu avant Serres, dans un virage, quitter la route en prenant à gauche un petit raidillon avant une longue et tranquille descente jusque Laveyrune.
Attention : nouveau tracé mais vieux balisage sur l’ancien tracé ! Pas un seul balisage sur 1,6km ! On est en Ardèche … (voir notre tour du Mézenc en 2017)

Nous traversons Laveyrune en plein chantier routier … pour remonter par un  très bon chemin jusqu’à Roche Cercle, magnifique belvédère (voir panorama en fin d’article) sur la région et heure du pique-nique.

A l’heure de reprendre, la température à sérieusement monté, de même que le chemin qui conduit des Salesses au Mourre de Manibles, puis jusqu’à un col (côte 1287) sous le sommet des 3 Seigneurs.
Nous enchainons  alors une très agréable descente jusqu’au hameau des Hubacs.
Dernière surprise de la journée : une courte mais raide montée sur le goudron collant, jusqu’à la Croix des Hubacs, et enfin une dernière descente sur St Etienne, pour rejoindre l’hébergement du jour : La Pause Café, petit hôtel restaurant de village.

Cliquez sur IBP pour voir la trace analysée :

Diaporama de l’étape en plein écran

27 juin – St Etienne de Lugdarès > Lanarce

St Etienne – Montée à Pierre Plantée

2ème étape du parcours : 8h15 – 20km – Revêtu=4,5km – 666m D+ 494m D-

Étape sérieusement revue, le tracé initial par Cellier du Luc faisant plus de 26km.
Sans portage de bagages, notre tracé a été ramené à une vingtaine de km, mais un dénivelé quasi identique !

Départ tranquille de St Etienne, piqueniques fournis par l’hôtel, jusqu’au Ranc d’Albespeyre ou nous quittons le tracé normal pour monter plein nord jusqu’au col de la Pierre Plantée, par un peu de route tout d’abord, puis un très agréable chemin ombragé.
Petite pause au col, au pied des éoliennes en cours d’installation.
Du col nous descendons en sous bois, par un excellent chemin forestier jusqu’au hameau du Sap pour rejoindre l’itinéraire normal.
Le chemin se poursuit en sous bois, en en prairie à l’approche du Plagnal.
Montée tranquille pour contourner le Suc du Chapelas par l’ouest, avec de très belles vues sur le Lac de Naussac et Langogne.

En sortie du bois de la Fayolle il est temps de faire la pause piquenique au dessus de la Cham d’Aymar.

Nous reprenons la route alors que la température commence à monter sérieusement ! Heureusement nous sommes souvent en sous bois dans toute la descente jusqu’à l’Espezonnette (2ème « spot » de France pour la pêche à la truite) – voir les photos de Franck Nies.
Encore 6km avant Lanarce, et la chaleur devient accablante ! 6km et le balisage toujours aussi clairsemé.
Peu après Peyremont les bottes auraient été utiles, le sentier se transformant en chemin creux bien rempli d’eau ! Quelques acrobaties dans les ajoncs ont évitées la baignade.

Encore un peu de sentier, pas désagréable pas loin de la rivière, pour rejoindre Baudet et enfin Lanarce.
Étape du jour, l’hôtel Le Provence, hautement recommandable (accueil, chambre et table !)

Cliquez sur IBP pour voir la trace analysée :

Diaporama de l’étape en plein écran

28 juin – Lanarce > Lac d’Issarlès

Arrivée à Moulin Courbet

3ème étape du parcours : 8h30 – 22,7km – Revêtu=11,1km – 490m D+ 665m D-

Encore une belle étape au programme, étape un  peu écourtée en évitant le passage à Coucouron (11,5km et 1 étape d’économisés).
Après nous être ravitaillés à la boulangerie en bas du village, nous attaquons les 2,5km de la D288 pour rejoindre la crête du Serre de Blanchon. Belle traversée NW en sous bois sur les crêtes jusqu’à atteindre 2 monumentales éoliennes qui tournent dans un léger sifflement peu avant la Font du Rayol.
Passage à côté de la ferme des Sables, avant de prendre ensuite sur la droite un très beau chemin horizontal en direction d’Issanlas. Au sortir des bois, un magnifique paysage s’étend devant nous : Roche du Bachat, Mont d’Alambre, Mézenc, Suc de Montfol, Sépoux, Gerbier de Jonc … (voir 2ème panorama ci-dessous).
Nous traversons Issanlas, joli village typique du plateau ardéchois pour rejoindre la chapelle St Clair, et enfin atteindre le Moulin Courbet.
Le cadre est magnifique sur les berges de la Langougnole pour la pause repas !

Nous reprenons la route (goudronnée) jusqu’à Villeneuve et sa maison fortifiée, belle petite grimpette en sortie de village avant de retrouver un bon chemin. Passage à Vente ou nous retrouvons le goudron jusqu’au bas de la Chapelle Graillouse.
Remontée après la Chapelle au dessus des Crouses pour déboucher (côte 1144) sur une petite route face au Lac d’Issarlès.
Après les Chaornes la route se transforme en beau chemin qui nous descend à Ventalon puis un sentier parfois caillouteux nous amène au Pont de Borie.
Retour du goudron, passage au dessus de la Loire, le Moulin du Lac et une raide remontée jusqu’au centre de la commune, et enfin notre hôtel Le Panoramic, à deux pas du lac !

Après avoir récupéré de notre journée, balade au bord du lac et visite des grottes troglodytiques.

 

Cliquez sur IBP pour voir la trace analysée :

Diaporama de l’étape en plein écran

Série de panoramas :

– 360° à proximité du Moulin Courbet entre Issanlas et Villeneuve
– Massif Mézenc – Gerbier de Jonc depuis Issanlas
– Au moulin Courbet entre Issanlas et Villeneuve
– Lac d’Issarlès

Voir les panoramas en plein écran


2 commentaires

  1. Bonjour Julien
    Vraiment très bien ton site sur la rando !
    Et surtout belle initiative que de mettre tes séjours à dispos de tout le monde.
    Donc, un grand merci de la communauté des randonneurs.
    Une petite question : pour tes vidéos, quelle caméra ?
    A bientôt
    Michel Ginieis
    Association Escapades Buissonnières

    • Merci Michel pour ces remarques.
      Pour la caméro c’est une Gopro Hero5 avec stabilisateur Gopro Karma. L’année précédente j’avais essayé un stabilisateur à inertie, c’est mieux qu’à main nue, pas cher mais vraiment pas terrible !

Répondre à Julien Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.