La Dordogne – De Villages en Barrages

LDDVEB
La Dordogne de villages en barrage …

Entre Clémensac et le Mons – Descente vers la Dordogne

Extraits du site officiel

Découvrez villages, barrages et espaces grandioses au fil de l’eau, sur 200 km de sentier en rive droite de la Dordogne Corrézienne.

Randonneurs, VTTistes ou Trail Runners, l’itinérêve Haute Dordogne vous attend et vous accueille à bras ouverts !  Le balisage JAUNE & BLANC vous guidera dans les deux sens du sentier.

L’Association « La Dordogne de Villages en Barrages » et le sentier du même nom sont nés de la volonté d’un homme du pays qui a voulu, avec beaucoup de détermination, d’énergie et de passion, faire découvrir les Gorges de la Dordogne, au moment où ce territoire a reçu le label Réserve Mondiale de Biosphère par l’UNESCO.

Différente, ressourçante, dépaysante, cette randonnée pédestre itinérante vous promet un voyage unique, sur les traces de légendes oubliées, au coeur d’une nature sauvage et préservée, mais toujours accueillante. Sur votre route, de charmants villages corréziens vous invitent à faire une halte : l’occasion de belles rencontres avec les habitants.

Ce sentier du bout du monde dévoile des paysages à couper le souffle. Sur ce site naturel exceptionnel, vous remontez le temps en découvrant les impressionnants barrages qui jalonnent la rivière, mystérieux et fascinants. Cet itinéraire s’adresse à de bons marcheurs car il s’étend sur plus de 200 km et présente parfois d’importants dénivelés à gravir.

200 kilomètres entre Confolent-Port-Dieu & Argentat

Autrefois impétueuse et rebelle au temps des intrépides gabariers, la Dordogne est aujourd’hui domptée par l’homme avec pas moins de cinq grands barrages qui jalonnent votre randonnée. Construits entre 1932 et 1957, ils sont le fruit d’une étonnante épopée industrielle et technique. Ils forcent l’admiration devant le paysage qu’ils ont contribué à façonner : des parois boisées des Gorges de la Dordogne qui les enserrent aux plans d’eau tranquilles et silencieux qu’ils retiennent.

Du barrage de Bort-les-Orgues, le plus impressionnant, à celui du Sablier, le petit dernier, en passant par Marèges, le plus ancien, l’Aigle et le Chastang, les plus originaux, découvrez ces ouvrages d’art devenus aujourd’hui des sites majeurs de la production hydroélectrique française.

Entre Clémensac et Le Mons – Dordogne avant la remontée aux Ages

Notre séjour en vidéo

6 jours de randonnées avec l’aide de Chamina Voyages

En projet dans nos cartons depuis 2 ans, cette belle itinérance n’est pas sans difficulté d’organisation.
En effet – plus assez jeune pour transporter nos couchages et ravitaillements – la recherche d’hébergements est assez compliquée, car ils sont peu nombreux directement sur l’itinéraire, de même que les points de ravitaillement.

Nous avons finalement opté pour une offre Chamina Voyages qui propose au départ d’Argentat, une itinérance en 1/2 pension avec transport des bagages, transferts en taxi entre les hébergements et les points de départ et d’arrivées des étapes.
Notre itinérance ne couvre pas l’intégralité du parcours, mais entre Bort les Orgues et Argentat sur 140km, 4500m de dénivelé positif en 6 étapes assez symboliques de l’itinéraire.

Nos 6 étapes à retrouver dans les articles qui suivent …

Barrage du Chastang

Notre séjour en résumé

  • 6 jours de randonnées
  • 145km – 4600m de dénivelé
  • Chamina : organisation du transport de bagages, des transferts entre hébergements et points de départ et d’arrivée des étapes
  • 4 grosses étapes (1 à 4). Moyenne = 26,6km et 820m de dénivelé par étape
  • Consulter la synthèse sur les étapes …

Préparation du séjour

Le site LDDVEB
Le topo guide officiel. Son achat donne l’accès gratuit à une appli « smartphone » très complète sur l’itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.