Dordogne – 2ème étape

8h30 ce matin, les orages sont passés et le ciel est un peu plus encourageant pour aborder l’étape la plus longue : entre 28 et 29 km …
C’est par une petite route que nous quittons Margerides, direction plein sud, descente vers Lavignac, le Moulin de Rotabourg, traversée de la Diège au fond d’un vallon très encaissé et remontée vers Rotabourg.
La beauté de ces vallons fait oublier le goudron …

Laviniac

Nous poursuivons sur ces petites routes de campagne, ou alternent paysages dégagés et sous bois : prairies, troupeaux, une foule d’oiseaux qui chantent !
Après l’église de Roche le Peyroux, nous prenons sud-ouest pour rejoindre un belvédère qui domine la confluence de la Diège et de la Dordogne.

Belvédère Roche le Peyroux

Nous poursuivons jusqu’à Val Beynete, petite cité EDF, avec un petit belvédère sur la Dordogne.

Fini les chemins … c’est dorénavant un étroit sentier que nous suivons. Sentier de 600 à 700m, tracé au flanc de pentes assez raides au-dessus de la Dordogne, et il vaut mieux éviter de glisser ou chuter ! Le balisage suivi ne correspond pas au tracé « officiel » non trouvé sur le terrain …
Le sentier devient un bon chemin à l’approche du château d’Anglard.
Nous y rencontrons un  des fondateurs du chemin LDDVEB en opération « nettoyage » avant saison, et c’est l’occasion de faire un point sur nos premières impressions.
L’occasion également d’apprendre que le domaine de l’ancienne colonie de vacances vient d’être racheté par un privé qui en interdit formellement la traversée ! Le sentier passe dorénavant par Chassagnolles pour rejoindre directement Chaux sans passer par le saut de l’Artaude.

A Chassagnolles, traversée de la route pour descendre au bord de l’Artaude que l’on remonte sur 300m, puis un  bon raidillon nous amène sur le plateau, pour rejoindre Chaux.

Après Chaux, on rejoint le rebord du plateau pour entrer en forêt, passage de la passerelle de l’Eau Large avant de rejoindre le haut de la cascade du saut de Juillac, un petit raidillon nous amène à l’accès au Roc Grand, splendide belvédère sur la Dordogne, idéal pour notre pique nique !

Entre passerelle de l’Eau Bonne et Saut de Juillac

Après cette pause, nous rejoignons le plateau pour traverser Liginiac, gros bourg sur le parcours, par des chemins ou petites routes vallonnés – Bonnefond, Prentegarde, Pisse-Lèbre – nous rejoignons Manzagol et le Suc de Manzagol qui offre une magnifique vue sur le Lac de Neuvic.

Belvédère du Suc de Manzagol

Encore 6km avant l’arrivée. Nous quittons Manzagol pour traverser une immense zone de camping, gîtes et autres … pour prendre une petite route qui longe sur 1,5km le lac de Neuvic. Nous abandonnons le balisage officiel pour prendre à droite une piste qui longe le lac sur 450m.
C’est là que nous arrêtons sur des grillages et interdiction de passer !
Tourne, retourne, un semblant de piste montant sur la gauche nous attire, et finalement 450m plus loin nous trouvons la route de Neuvic et 500m après en bas d’une descente … surprise nous découvrons un sentier débouchant des bois à notre droite !
En fait j’avais cherché une échappatoire au lieu de lire les consignes de Chamina qui indiquent « au niveau de la dernière maison (écriteau « pièges ») prendre le sentier qui descend à droite dans la forêt, longe le lac …. et débouche sur la route ».

Ne reste plus qu’à traverser le barrage de Neuvic et enfin arriver 1,5km plus loin à l’Hôtel Restaurant du Lac

. Cela fait 8h15 que nous sommes partis, c’est avec soulagement que nous retrouvons nos (magnifiques) chambres, et pour moi une belle « pinte » de bière !
Superbe soirée à table face au lac, devant un paysage qui se donne des airs de Scandinavie …

Hôtel Restaurant du Lac – Panorama à table le soir

Conclusion

  • 28km – 640m D+ – 700m D-
  • Sentiers : 3,6 km – Chemins : 7,5 km – Revêtu : 18 km
  • Une 2ème belle étape
    • Plusieurs belvédères impressionnant : Le Peyroux, Val Beneyte & Roc Grand
    • Le lac de Neuvic
    • Les paysages vallonnés entre Margerides et Roche le Peyroux

L’étape en photos

Diaporama de l’étape en plein écran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.