Dordogne – 6ème et dernière étape

09-06 St Martin la Méane – Argentat

Ce matin Marceline a la cheville qui lui pose toujours des problèmes, des douleurs pour poser le pied gauche …
Dernière étape : tenter malgré tout, ou rejoindre Argentat directement avec Laurent notre hébergeur.
En 15 minutes Laurent nous conduit à St Martin la Méanne, et nous propose d’essayer éventuellement jusque Lavastroux à 1,5km, dernier point où il peut nous retrouver avant Argentat.

St Martin – Départ difficile – Test de la cheville

Les premiers pas sont un peu difficiles, et arrivés à Lavastroux Marceline se sent finalement en mesure de poursuivre à pied. Nous poursuivons donc sur une petite route pendant 1,4km, avant de prendre un sentier sur la gauche et attaquer la descente un sentier assez raide jusqu’au belvédère sur le barrage du Chastang.

Barrage du Chastang

Le sentier se fait moins raide et 500m plus loin devient un chemin remontant tranquillement; on devine la Dordogne en contrebas. Passage au-dessus de la Roche du Port, puis 250m de petite route avant de descendre direct dans la pente sur le Suc Pointu et sur Serval.
Serval, altitude 192m, 210m de descente pour nous retrouver au niveau de la Dordogne.

Serval

Nous remontons par un agréable sentier par le Puy de Broussous pour rejoindre en 2km le village de St Martial-Entraygues, 230m plus haut.
12h45 : on s’offre une bonne 1/2h de pause pour le pique nique au pied de l’église, la cheville de Marceline reste supportable.

St Martial-Antraygues

Nous reprenons la descente vers le Gibanel, sans oublier en cours de route l’aller retour au Roc-Castel, dernier belvédère sur la Dordogne, belvédère à ne pas manquer !

Arrivée au dessus du Doustre sur la petite route d’accès au Gibanel, puis la D18, au fort trafic et l’absence de bas-côtés praticables ! Attention DANGER !
400m après le pont sur le Doustre, on remonte à droite par un  très agréable sentier jusque Aumont. C’était la dernière montée et c’est à présent la dernière descente jusqu’à la Charrière. Nous sommes sur la route et maintenant peu à peu les douleurs se réveillent pour Marceline

Encore 2,4km jusqu’à l’arrivée ! Longour, le camping, la piscine, les berges de la Dordogne, l’arrivée au quai des Gabarres !
2,4km en 55mn… 2,4km très durs pour Marceline (après une série d’examens : fracture de l’os naviculaire et de l’os sésamoïde !)

Argentat – Arrivée au quai des Gabarres

Nous nous offrons une longue pause à l’une des terrasses au bord de l’eau, avant de rejoindre notre hôtel Le Sablier du Temps.

Voila, nos 6 jours de long de la Dordogne se terminent ! Parcours sportif mais parcours exceptionnel ! A ne pas aborder la fleur aux lèvres, du moins dans le format proposé par Chamina. Le parcours proposé par l’association LDDVEB nous semble beaucoup plus abordable, avec plus d’étapes.

Conclusion

  • 19km – 550m D+ – 840m D-
  • Sentiers : 5,6 km – Chemins : 6,0 km – Revêtu : 7,4 km
  • Encore une belle étape
    • Le Chastang
    • Le Roc-Castel
    • L’arrivée à Argentat

L’étape en photos

Diaporama de l’étape en plein écran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.