4 juin 2022 – Sigmundsburg – Masserberg

Aujourd’hui courte (?) étape de transition après celle d’hier : 17,5km et 450m de dénivelé.
Après l’excellent accueil de nos hôtes et un copieux petit déjeuner et il est plus de 9h30 lorsque nous nous mettons en route.

9h30 – Pension Hutschenreuther

Après 1,5km à travers prairies et en lisière de forêt nous rejoignons le Rennsteig à proximité du Dreistromstein. Le Dreistromstein est un obélisque à trois côtés qui marque depuis 1906 le point de partage des eaux de la Weser , de l’ Elbe et du Rhin dans la forêt de Thuringe Le pied en forme de cône de l’obélisque était constitué de la roche typique du système fluvial respectif : Elbe : granit ; Weser : grauwacke ; Rhin : Quartz .
Pierre à trois courants (1996)
Dreiherrenstein

Les flancs de l’obélisque portent les noms des eaux qui y prennent leur source et leurs réseaux fluviaux :
Rambach → Schwarza → Saale → Elbe
Grümpen → Itz → Main → Rhin
Sarre → Werra → Weser

En face de lui se trouve le Petit Dreiherrenstein (aussi : Dreiherrenstein am Saarzipfel ) de 1733, qui marque la frontière du Duché de Saxe-Meiningen , du Duché de Saxe-Hildburghausen et de la Principauté de Schwarzburg-Rudolstadt . C’est l’un des 13 Dreiherrensteinen originaux le long du Rennsteig.

10h05 – Dreistromstein

Nous poursuivons sur 2km, avec un long passage entièrement déboisé pour arriver à Friedrichshöhe, plus petite commune de l’ex RDA, située dans un petite clairière au milieu des forêts.

10h45 – Pause à Friedrichshöhe

Nous quittons le Rennsteig, pour prendre au nord vers le Saarberg, un itinéraire un peu plus court. Mais le sentier se transforme en grosses fondrières suite à pas mal d’abattage d’arbres, et l’on se pose des questions. Mais au bout de 400m les choses s’arrangent progressivement et 1/4h plus tard nous rejoignons l’itinéraire officiel.
C’est par un bon chemin que nous descendons le long du Großer Langenbach, petit ruisseau, pour rejoindre les berges de la retenue de Goldisthal.

11h30 – Arrivée à la retenue de Goldisthal

Dorénavant, sur 3km, un bon sentier nous fera suivre ce lac, avec pas mal de montées et descentes, et de beaux points de vue.

Il est 12h30, 8,5 km parcourus, un coin sympa pour la pause pique-nique !

12h30 – Pause repas, au-dessus de la réserve hydraulique de Goldisthal

13h10, fin de pause, notre sentier descend sur 200m assez raide dans des restes de déboisement, puis se faufile dans une sorte de tunnel végétal avant de traverser une route forestière et devenir un sentier beaucoup plus normal. 400m plus loin nous sortons de la forêt pour découvrir à nos pieds la commune de Goldisthal, toute en longueur sur près de 1,5km.

13h20 – Goldisthal

Nous traversons le village pour attaquer les 300m de dénivelé qu’il nous reste à gravir par une bonne piste pour rejoindre Masserberg.
En cours de route, nous avons droit au bruyant passage d’un ICE [TGV] de la ligne Erfürt-Nüremberg sur un viaduc entre 2 tunnels en contrebas.
À hauteur du Ramseltalkopf nous empruntons un sentier à travers une magnifique futaie avant d’arriver dans les prairies sous Masserberg.

15h30 – Arrivée sous Masserberg

Un dernier raidillon et nous voici dans la station thermale de Masserberg, déjà notre étape l’an dernier sur le Rennsteig.
Encore un petit km et nous arrivons à notre hôtel, Haus Oberland.

16h ! Bien arrivés !

Visugpx – Voir la trace

Scanner ou cliquer le QRcode

L’étape du jour en photos

Diaporama de cette journée en plein écran
Vidéo relive de cette étape

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.